A - Avant : Barrière qui emmerde le monde et qui fait arriver en retard le matin (les fameuses 10 secondes qui se transforment en 15min parait-il); B - Après : Barrière qui se lève ad vitam aeternam toutes les 30 secondes, télécommandée à 100m, de nuit comme de jour, pour le plus grand bonheur des voisins, qui ont voté sa mise en place à la dernière réunion de copropriété.

Les barrières c'est mal et ça ne sert à rien; voici une méthode pour accroitre leur potentiel d'emmerdement.

Sommaire

La télécommande

Description

Télécommande basique émettant dans la bande des 433Mhz. Le protocole est basé sur un système de Rolling Code; c.à.d. que pour des raisons de sécurité, les codes émis une fois ne peuvent être rejoués.

Soit on passe 3 mois à reverser le protocole; soit on conserve la télécommande telle quelle en l'intégrant dans un circuit de commande.

Accroissement de la portée de la télécommande

Sur la photo on repère le circuit (demi-boucle) qui fait office d'antenne. Celui-ci confère à la télécommande une portée d'une dizaine de mètres. En ajoutant une antenne de type quart d'onde (soit 17,3cm pour 433Mhz), on obtient la portée désirée => ~ 100m.

Circuit de commande

Modélisation sur ARES & ISIS

Circuit réalisé sur la suite Proteus, logiciel ISIS. A : Alimentation circuit de puissance; B : Monostable NE555; C : Potentiomètre de régulation; D : Porte logique OU; E : Relais du circuit de commande; F : Oscilloscope virtuel.


Circuit imprimé réalisé sur la suite Proteus, logiciel ARES.

La télécommande est représentée par un moteur M1 sur le schéma. Les composants autour des blocs B, D (timer, porte logique) ne sont là que pour définir les intervalles de déclenchement. Autour du relais E, il y a le transistor de commande Q3, commutant le courant dans le relais (le courant est limité par la résistance R12) ; puis une diode D2 de protection, interdisant les surtensions au moment où le relais s'inactive (parfois plusieurs centaines de volts).

Relais

Un relais est un composant électromécanique permettant de séparer un circuit de commande (souvent basse tension) d'un circuit de puissance. Le circuit conçu ici s'articule autour de ce type de composant relié au bouton de la télécommande.

Monostable

Qu'est qu'un monostable ? C'est un circuit électronique dont la sortie se trouve dans un état électrique stable (par exemple à l'état bas, sortie à zéro volt) quand il est au repos, et qui lorsqu'il reçoit une impulsion dite de déclenchement, fait basculer sa sortie dans l'état électrique opposé (par exemple sortie à l'état haut, +5 V), pendant un "certain temps". Ce nouvel état est instable, et la sortie retrouve son état initial au bout de ce "certain temps". Un monostable peut donc servir de base à la construction d'un temporisateur. Impulsion de déclenchement (ou impulsion d'entrée) : Il s'agit de l'évènement qui conduit la sortie du monostable à changer d'état. Il peut s'agir d'une courte impulsion ou d'un changement d'état logique sans retour à l'état initial. Attention, la durée de l'impulsion de déclenchement doit être suffisamment grande pour que le monostable la voit. Le célèbre circuit intégré "timer" NE555 demande une impulsion dont la largeur doit être de l'ordre de 1 ms. Source : Sonelec-musique.

Portes logiques

Le NE555 est pratique pour déclencher l'impulsion d'origine mais est incapable de la maintenir suffisamment longtemps pour que le relais s'active. Il faut faire appel à un composant de type porte logique ET (AND), OU (OR), NON-OU (NOR) pour maintenir le circuit de commande fermé pendant que le NE555 démarre un nouveau cycle repos/activation.

Porte logique de type OU. La durée de l'impulsion dépend des composants R1 et C1, selon la formule T = 0,5 x RC (R en ohms et C en farads). Source : Sonelec-musique.

Simulation du circuit

Une fois les composants placés, ISIS permet de tester en temps réel le circuit réalisé en plaçant des sondes aux endroits stratégiques.

%TODO fastidieux : explications have fun...%

Réalisation du circuit

Dernière étape : utilisation de composants réels.

Réalisation du circuit sur plaque d'essai. Vue de jour et de nuit. La LED verte indique l'activation du circuit par le NE555, la LED rouge inférieure indique le maintien du circuit activé par la porte logique; Le bouton de la télécommande est relié au relais.

Références